Incendies : le Sud-Est en alerte maximum

Dans le sud de l’hexagone, les pompiers sont sur le qui-vive avec la canicule, la sécheresse et le mistral qui se lève samedi 5 août au soir. Le département des Bouches-du-Rhone est confronté à un risque incendie exceptionnel. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

En prévention des risques d’incendie, un dispositif particulier a été mis en place. "Ici, au sommet de la vigie, des guetteurs scrutent l’horizon à la recherche du moindre départ de feu pour prévenir immédiatement les sapeurs-pompiers qui sont déjà positionnés au sol ce samedi 5 août au soir. Ils seront jusqu’à 120 mobilisés toute la nuit", explique le journaliste Ambroise Ducher en duplex depuis Ensues-la-Redonne (Bouches-du-Rhône) dans le 20 Heures de France 2.

Un mistral à 70 km/h

La situation est en alerte maximum en raison de la sécheresse et du vent. Le mistral va atteindre les 70km/h dimanche. Des conditions météorologiques très compliquées pour les pompiers. Le risque d’un départ de feu est très élevé. "Les végétaux sont en sécheresse hydrique très importante. On est sur des broussailles très cassantes. La couleur est totalement brulée par le soleil", explique le capitaine Pierre-Claude Pastor, sapeur-pompier des Bouches-du-Rhône.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration de pompiers qui luttent contre un feu. 
Photo d'illustration de pompiers qui luttent contre un feu.  (MAXPPP)