Incendie du Cuba Libre : ouverture du procès des gérants du bar

En août 2016, quatorze personnes sont décédées asphyxiées dans le bar de Rouen (Seine-Maritime) Cuba Libre. Les deux gérants comparaissent devant le tribunal correctionnel lundi 9 septembre.

FRANCEINFO

Le 16 août 2016, la soirée d'anniversaire s'est transformée en drame. Alors qu'une femme fête ses 20 ans avec ses amis au sous-sol d'un bar de Rouen (Seine-Maritime), les bougies de son gâteau d'anniversaire ont mis le feu au plafond. Le sous-sol du Cuba Libre s'embrase et quatorze personnes décèdent. L'enquête révèle des carences en matière de sécurité. Une issue de secours était fermée et des matériaux très inflammables étaient posés aux murs de l'établissement.

"Besoin d'avoir des réponses"

Lundi 9 septembre, le procès des deux gérants des lieux s'ouvre à Rouen. Une audience attendue par les familles des victimes. "J'ai besoin d'avoir des réponses. J'ai besoin de leur dire des choses droit dans les yeux", confie Johnny Autin, père d'une victime. Les gérants encourent jusqu'à cinq ans de prison et plus de 76 000 euros d'amende pour homicide involontaire. Le procès doit durer jusqu'au 13 septembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers en faction devant un bar de Rouen où s\'est produit un incendie meurtrier, le 6 août 2016.
Des policiers en faction devant un bar de Rouen où s'est produit un incendie meurtrier, le 6 août 2016. (MATTHIEU ALEXANDRE / AFP)