EN IMAGES. Etats-Unis : les beaux quartiers de Los Angeles menacés par plusieurs incendies spectaculaires

Plus de 200 000 personnes ont fui leurs maisons, jeudi, pour échapper à plusieurs incendies poussés par des vents violents.

Pour la première fois, les autorités de Californie ont lancé une alerte "violette", mercredi 6 décembre, contre plusieurs incendies qui menacent Los Angeles. Face à l'avancée des flammes, plus de 200 000 personnes ont abandonné leurs habitations. Une personne est morte et 150 maisons ont brûlé, tandis que 12 000 sont menacées.

Les incendies de "Thomas", "Creek", "Rye", "Skirball" et "Getty" ont brûlé plus de 32 000 hectares depuis lundi. Les feux sont portés par des vents qui ont "augmenté de façon spectaculaire", selon l'agence californienne de lutte contre les incendies, atteignant plus de 130 km/h sur les hauteurs. Ils menacent notamment le luxueux quartier de Bel-Air et ses villas valant des millions de dollars. Franceinfo a sélectionné les images les plus spectaculaires de ces incendies.

1|16
Le soleil est recouvert par la fumée de l'incendie "Creek", à Sylmar, quartier au nord de Los Angeles, au matin du 5 décembre 2017, deuxième jour de la vague d'incendies qui touche la région. GENE BLEVINS / REUTERS
2|16
Les flammes ont atteint plusieurs quartiers excentrés sur les hauteurs de Los Angeles, où se trouve cette maison, carbonisée par l'incendie "Creek", le 5 décembre 2017. RONEN TIVONY / AFP
3|16
A Sylmar, au nord de Los Angeles, des habitants menacés par l'avancée de l'incendie "Creek" tentaient d'éteindre des départs de feu dans les broussailles, le 5 décembre 2017. GENE BLEVINS / REUTERS
4|16
Devant une habitation dévastée par l'incendie "Creek", cette voiture également calcinée, le 5 décembre 2017. GENE BLEVINS / REUTERS
5|16
Plus de 150 maisons ont été détruites par les incendies, dont celle-ci à Sylmar, au nord de Los Angeles, qui n'a pas échappé à l'incendie "Creek", le 5 décembre 2017. GENE BLEVINS / REUTERS
6|16
La ville de Los Angeles, ici le 5 décembre 2017, est recouverte depuis le début de la semaine par la fumée dégagée par les importants incendies, à proximité. JOHN FREDRICKS / AFP
7|16
Plus de 200 000 habitants avaient fui, mercredi. Les pompiers et policiers ont dû frapper aux portes pour les convaincre d'évacuer, comme ici dans un ranch menacé par l'incendie "Creek". KYLE GRILLOT / AFP
8|16
Un homme prend en photo le spectaculaire incendie "Creek", le long d'une colline proche du quartier de Shadow Hills à Los Angeles, le 5 décembre 2017. KYLE GRILLOT / AFP
9|16
L'incendie "Thomas", le plus étendu, est aussi le plus éloigné du périmètre de Los Angeles. On le voit ici sur une colline près de Santa Paula, le 5 décembre 2017. KYLE GRILLOT / AFP
10|16
Au matin du 6 décembre 2017, les automobilistes qui empruntent tous les jours l'autoroute 405, au cœur de Los Angeles, ont eu la stupeur de rouler à quelques mètres de collines en flammes, comme le montre cette photo prise par une internaute. Elle a finalement en partie été fermée. SOCIAL MEDIA / REUTERS
11|16
Un autre incendie, nommé "Skirball", s'est déclaré encore plus au cœur de Los Angeles. Il a eu raison de cette maison, a proximité du luxueux quartier de Bel Air, le 6 décembre 2017. ANDREW CULLEN / REUTERS
12|16
Au total, plus de 32 000 hectares ont brûlé en trois jours, comme ce canyon proche de Bel Air, le 6 décembre 2017. ANDREW CULLEN / REUTERS
13|16
Plus de 12 000 maisons sont menacées par les flammes dans la région de Los Angeles. Comme celle-ci, située à l'extrémité du luxueux quartier de Bel Air, que les pompiers tentaient de sauver de l'incendie "Skirball", le 6 décembre 2017. KYLE GRILLOT / AFP
14|16
L'incendie "Skirball" s'est propagé jusqu'à certaines rues du quartier de Bel Air, le 6 décembre 2017, comme ici Linda Flora Drive. KYLE GRILLOT / AFP
15|16
Ces habitants de Ventura, à l'ouest de Los Angeles, n'ont pas pu sauver leur maison des flammes et explorent ses décombres carbonisés par l'incendie "Thomas", le 6 décembre 2017. MARK RALSTON / AFP
16|16
Aidés par des vents qui ont augmenté de manière spectaculaire, atteignant 130 km/h sur les hauteurs, les incendies continuaient de se propager au soir du 6 décembre 2017, comme ici l'incendie "Thomas", le long d'une route à Casitas Springs. KYLE GRILLOT / AFP