Ille-et-Vilaine : les fêtards quittent la rave party débutée vendredi à Laillé

Il s'agit du troisième évènement de ce type en un mois dans cette commune du sud de Rennes. Jusqu'à 800 personnes ont participé à cette fête dédiée à la musique électro.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une rave party à Laillé, au sud de Rennes (Ille-et-Vilaine), samedi 28 mai 2022. (Pierre-Antoine Lefort / RADIO FRANCE)

La rave party de Laillé, au sud de Rennes (Ille-et-Vilaine), se termine dimanche 29 mai. "Le son a été coupé à 13h", a appris France Bleu Armorique auprès de la préfecture de Bretagne. Près 800 fêtards étaient rassemblés sur le site depuis vendredi soir. Plusieurs groupes quittent le lieu de la rave depuis la mi-journée dans le calme. Une soixantaine de gendarmes sont mobilisés pour les contrôler à la sortie. Ils ont déjà saisi quelques permis de conduire. Deux équipes cynophiles et un hélicoptère sont déployés

Une enquête en cours pour un incendie

Les pompiers eux sont intervenus dimanche matin pour éteindre un incendie à proximité, dans un hangar agricole où du foin était stocké. Selon les gendarmes, un fêtard s'était abrité dans le bâtiment pour dormir, au moment où le feu a débuté. Il n'a pas été blessé. "L'homme a été interpellé et accompagné à l'hôpital. Il n'était pas possible de l'emmener directement à la gendarmerie car, selon les militaires, il avait bu et consommé des stupéfiants. Il sera entendu à sa sortie", détaillent les gendarmes à France Bleu Armorique. Le hangar a été endommagé. Une enquête est en cours.

L'évènement était initialement prévu sur le terrain d'un agriculteur de Loire-Atlantique qui avait donné son accord. Mais la préfecture du département a pris un arrêté et les participants ont dû trouver un autre lieu en urgence. Il s'agit du troisième évènement de ce type en un mois à Laillé, située au sud de Rennes. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.