Explosion à Paris : qu'est-ce que la Paris American Academy, dont l'immeuble a été soufflé ?

L'origine de la déflagration survenue mercredi dans ce bâtiment de la rue Saint-Jacques, dans le 5e arrondissement de la capitale, reste pour l'heure indéterminée.
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
L'incendie dans les décombres de l'immeuble qui s'est effondré rue Saint-Jacques, dans le 5e arrondissement de Paris, le 21 juin 2023. (ABDULMONAM EASSA / AFP)

Les faits se sont produits peu avant 17 heures. Une explosion d'origine encore inconnue a eu lieu, mercredi 21 juin, dans le 5e arrondissement de Paris, en plein cœur de la capitale. Elle a provoqué l'effondrement d'un immeuble, situé au 275-277 rue Saint-Jacques. Le dernier bilan communiqué jeudi matin par le parquet de Paris fait état d'une "cinquantaine de victimes", dont six personnes grièvement blessées et une autre toujours portée disparue.

>> Explosion d'un immeuble à Paris : suivez l'évolution de la situation en direct

Une enquête a été ouverte pour "blessures involontaires par violation manifestement délibérée d'une obligation de prudence ou de sécurité" et la police judiciaire parisienne a été saisie. Les "premiers éléments (...) nous conduisent à confirmer que cette explosion est partie de l'immeuble", a déclaré mercredi, sur les lieux de la catastrophe, la procureure de la République de Paris, Laure Beccuau.

Ce vieux bâtiment, un ancien pavillon d'entrée de l'abbaye du Val-de-Grâce, classé monument historique, abritait une école de mode privée, la Paris American Academy. D'après Vanessa, agente immobilier à Paris, qui affirme sur BFMTV "très bien connaître" l'école et son immeuble, le rez-de-chaussée héberge des bureaux et les étages, des salles de classe. Selon le site internet de l'établissement, rédigé entièrement en anglais, l'école est bilingue et a été fondée en 1965 par un musicien américain, Richard Roy. Il dispense "un enseignement de classe mondiale depuis plus de cinquante ans, partageant l'amour de la mode, du design intérieur, de l'écriture créative et des arts, à des étudiants et des professionnels de 35 pays".

Une école "connue dans le monde de la mode"

L'école, enregistrée comme établissement d'enseignement supérieur auprès de l'académie de Paris, propose différents cursus : sur trois ans, par semestre et des sessions d'ateliers pendant l'été, dont certaines ont lieu en juin. Mais la majorité des cours sont organisés de septembre à mai. "Elle dispose de très petits effectifs, moins de 50 étudiants. C'est une institution assez qualitative, connue dans le monde de la mode. Avec des étudiants étrangers qui viennent apprendre la mode parisienne et des couturières de maisons de haute couture qui viennent y donner des cours", précise au Parisien Edouard Civel, premier adjoint à la maire du 5e arrondissement.

L'université du Kent, aux Etats-Unis, confirme que neuf de ses étudiants qui suivaient une session du 1er au 28 juin, logés dans l'établissement, sont en sécurité. En revanche, le président de l'institution, Peter Carman, est hospitalisé "dans un état critique, sous anesthésie", d'après les informations de la page Facebook de l'école, actualisée par Chiara Zuccolotto, habituée à alimenter les réseaux sociaux de la Paris American Academy. Une autre personne de l'école, contactée par franceinfo, a confirmé que Peter Carman était hospitalisé.

Dans cette publication, présentée comme "un fil de mise à jour", on peut également lire que les étudiants assistaient à un défilé de mode au moment de l'explosion et que l'état de santé de certains professeurs demeure incertain. Contactée par franceinfo sur cette page Facebook, la Paris American Academy n'a pas souhaité faire de commentaires pour l'instant, car "tout le monde était encore sous le choc".

De son côté, la maire du 5e arrondissement de Paris a affirmé à France Télévisions, en citant une représentante de l’ambassade américaine, que les étudiants de l'école étaient partis visiter une exposition mercredi. Mais l'établissement n'a ni confirmé ni infirmé cette information. Une ancienne élève a lancé une cagnotte pour aider financièrement le personnel, la direction et les étudiants de la Paris American Academy.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.