Explosion à Paris : quelles solutions pour les sinistrés ?

Le quartier de l'explosion est encore interdit d'accès, mais dimanche 13 janvier au matin, quelques familles ont pu regagner leur domicile et récupérer des effets personnels.

France 2

Ce couple de retraités habite le quartier depuis 41 ans. Leur appartement se situe en plein cœur de la zone de l'explosion qui a fait quatre victimes à Paris samedi 12 janvier, au deuxième étage d'un immeuble. Après une nuit passée à l'hôtel, Danièle et Richard sont autorisés à retourner quelques minutes dans leur logement. Il n'y a plus d'électricité et ils montent dans leur appartement avec appréhension. L'explosion a soufflé les vitres et déplacé les meubles. Leur chambre donne en face de la boulangerie où a eu lieu l'explosion et où les secours poursuivent leurs recherches.

Douze immeubles ont dû être évacués

Dans chaque pièce, de nouveaux dégâts sont à déplorer. Hier matin ils dormaient encore au moment de la détonation. "Maintenant c'est le sentiment de désolation qui prend le dessus sur la peur de l'explosion", explique Danièle. En attendant les travaux, ils passeront encore plusieurs nuits à l'hôtel. Douze immeubles ont dû être évacués hier et plusieurs restent inaccessibles. Certains habitants ont du mal à le comprendre. Dans une rue adjacente à près de 100 mètres de l'explosion, ce gérant d'une agence de voyages découvre aussi l'ampleur des dégâts. Près de 150 habitants du quartier ont dû être évacués et provisoirement relogés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une explosion s\'est produite rue de Trévise, dans le 9e arrondissement à Paris, le 12 janvier 2019.
Une explosion s'est produite rue de Trévise, dans le 9e arrondissement à Paris, le 12 janvier 2019. (EMILY MOLLI / NURPHOTO / AFP)