Le plan alerte enlèvement, un plan très efficace

Depuis sa création en 2006, ce plan a été déclenché à seize reprises en France. France 3 fait le point sur ce dispositif.

FRANCE 3

C'est en 2006 lors de la disparition de deux soeurs âgées de huit et dix ans que le plan alerte enlèvement a été actionné pour la première fois en France. Les fillettes avaient été retrouvées saines et sauves. Lorsqu'il se met en place, le message d'alerte est diffusé instantanément sur les panneaux routiers, les radios et les réseaux sociaux.

Critères stricts

Le dispositif alerte enlèvement est inspiré du système américain, "Amber alert", mis au point aux États-Unis en 1996 après l'assassinat et l'enlèvement d'une fillette prénommée Amber. Depuis, ce système a permis de retrouver sains et saufs plus de 150 enfants américains. En France, le plan alerte enlèvement ne peut être décidé que par le Procureur de la République et selon des critères très stricts. L'enlèvement doit être certain, la vie de la victime en danger, les informations sur le ravisseur doivent être précises, la victime doit être mineure et enfin l'accord des parents est nécessaire.

Le JT
Les autres sujets du JT