Vidéo Enlèvement de Mia : la fillette a pu retrouver sa grand-mère

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Enlèvement de Mia : la fillette a pu retrouver sa grand-mère
France 2
Article rédigé par
N. Perez, R. Miri, A. Etienne, C. Worsner, H. Strobel, B. Parayre, F. Gaillet, B. Courtaux, France 3 Lorraine, V. Gustin - France 2
France Télévisions

La petite Mia a pu retrouver sa grand-mère après cinq jours d'intenses recherches. Sa mère s'était cachée dans un squat en Suisse. Cinq personnes ont été placées en garde à vue, et une sixième est toujours recherchée.

Elles sont de nouveau ensemble. Escortée par des gendarmes, la grand-mère de Mia, cette enfant de 8 ans enlevée dans les Vosges et retrouvée en Suisse, a quitté son domicile des Poulières (Vosges), dimanche, pour aller rejoindre sa petite-fille après six jours d'angoisse. 

La fillette avait été enlevée mardi 13 avril par plusieurs hommes alors que l'enfant était chez sa grand-mère maternelle, qui en a la garde. Sa mère, qui était avec elle lorsqu'elle a été retrouvée, n'avait plus le droit de la voir seule ni de lui parler au téléphone.

Après ces retrouvailles, l'enfant et sa grand-mère resteront quelques jours dans un lieu tenu secret, accompagnées d'un psychologue et d'une assistante sociale. 

La mère de Mia pourrait être extradée dans les jours qui viennent

Alain Fort, avocat des grands-parents paternels de Mia, parle d'un "immense soulagement" et d'une "grande gratitude par rapport à l'institution judiciaire et par rapport aux enquêteurs qui ont fait un travail rapide et magnifique". "Sur le plan physique, Mia est en bonne santé", poursuit l'avocat, qui rappelle par ailleurs que l'état psychologique de l'enfant devra être vérifié.

Interpellée dimanche dans un squat, en Suisse, la mère de Mia pourrait être extradée dans les jours qui viennent et être entendue par un juge d'instruction. Ce dernier devra déterminer le rôle exact qu'elle a joué dans l'enlèvement de sa fille. Quatre des ravisseurs présumés ont été incarcérés dimanche, le cinquième a été placé sous contrôle judiciaire. Tous ont été mis en examen pour "enlèvement sur mineur en bande organisée". Un sixième suspect est quant à lui toujours recherché. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.