Enfants fauchés à Lorient : le chauffard mis en examen pour homicide involontaire aggravé

Le suspect a été interpellé dans un hôtel de Lanester, au nord-est de Lorient mardi, après neuf jours de cavale. Il a été placé en détention provisoire. 

La procureure de la République de Lorient, Laureline Peyrefitte, avec le commissaire central Camille Fanjaud et le chef de la sécurité départementale Patrick Le Neel, lors d\'une conférence de presse à Lorient (Morbihan), le 13 juin 2019. 
La procureure de la République de Lorient, Laureline Peyrefitte, avec le commissaire central Camille Fanjaud et le chef de la sécurité départementale Patrick Le Neel, lors d'une conférence de presse à Lorient (Morbihan), le 13 juin 2019.  (DAMIEN MEYER / AFP)

Le chauffard soupçonné d'avoir tué un garçon de 9 ans et blessé grièvement un autre de 7 ans en les percutant avec sa voiture à Lorient (Morbihan), dimanche 9 juin, a été mis en examen mardi pour "homicide et blessure involontaire aggravés", "conduite sans permis", "conduite sans assurance et délit de fuite" et "refus d'obtempérer", a annoncé la procureure de la République de Lorient, Laureline Peyreffitte, lors d'une conférence de presse. Le suspect, interpellé mardi dans un hôtel de Lanester (Morbihan), a reconnu "être à l'origine des accidents". Placé en détention provisoire, il encourt jusqu'à dix ans de prison. 

La passagère du véhicule avait été interpellée plus tôt et mise en examen le 14 juin. L'accident est survenu alors que le véhicule du suspect était suivi à distance par la gendarmerie après un refus d'obtempérer. La voiture circulait à vive allure quand elle a percuté dans un premier temps une autre voiture en sortie de rond-point, sans faire de blessé. Le véhicule a par la suite fauché sur un trottoir les deux enfants, qui étaient cousins. Selon la procureure de Lorient, le suspect, âgé de 20 ans, est "déjà connu pour des faits de conduite sans permis de conduire et d'infraction à la législation sur les stupéfiants".