Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Disparues de Perpignan : l’énigme du légionnaire Benitez

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
France 2/Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

"Envoyé spécial" consacre une enquête sur le fait divers le plus retentissant de l’été 2013, celui des disparues de Perpignan.

Dix mois après le suicide, à Perpignan, de l’adjudant-chef Francisco Benitez, soupçonné d’avoir tué sa femme et sa fille, le magazine "Envoyé spécial" revient sur l’affaire dite des "disparues de Perpignan" dans une enquête diffusée jeudi 29 mai à 20h45 sur France 2.

Le 14 juillet 2013, Allison,19 ans, et sa mère Marie-Josée disparaissent. Incompréhensible pour les amis d’Allison, car la jeune fille est sur le point de réaliser son rêve : concourir à l’élection de Miss Roussillon. De son côté, le père et mari, Francisco Benitez, un sous-officier de la Légion étrangère, reste étrangement discret et ne porte pas plainte après leur disparition. Le 5 août, il se pend dans la cour de sa caserne alors que de plus en plus de questions se posent sur son rôle. La veille, il a même tourné une vidéo dans laquelle il clame son innocence.

Ce suicide provoque un incroyable rebondissement. Neuf ans plus tôt, une autre femme avait disparu dans l’entourage de Francisco Benitez : une jeune Brésilienne, Simone, sa maîtresse. A l’époque, le légionnaire n’avait pas été inquiété par la police, mais entendu comme simple témoin. L’enquête a-t-elle été bâclée ? Si les investigations sur la disparition de Simone avaient été menées à bien, l’affaire des "disparues de Perpignan" aurait-elle existé ?

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Disparues de Perpignan

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.