Nordahl Lelandais : une quarantaine d'enquêtes relancées

Une quarantaine de dossiers vont être réexaminés dans le cadre de la cellule Ariane. L'équipe composée de sept gendarmes est chargée de vérifier si Nordahl Lelandais est impliqué dans des affaires non élucidées.

FRANCE 2

Nordahl Lelandais est-il un tueur en série ? Les enquêteurs de la cellule spécialisée Ariane, créée début 2018, se posent maintenant cette question depuis plus d'un an. Les sept gendarmes qui la composent ont étudié un à un près de 900 dossiers non résolus, comme des disparitions inquiétantes, des meurtres non élucidés, notamment dans la région Rhône-Alpes. Les gendarmes ont classé les dossiers en fonction des dates, des lieux et des profils des victimes. Finalement, le maître-chien pourrait être impliqué dans une quarantaine d'entre eux.

Les familles espèrent des réponses

Ces dossiers vont donc être réexaminés. Pour certaines familles, c'est un espoir de plus, comme Adeline Morin, sans nouvelles de son petit frère depuis 2011. Jean-Christophe Morin, 23 ans, a disparu alors qu'il participait à un festival d'électro au Fort de Tamié, près d'Albertville (Savoie). Le dossier a été un temps oublié, mais l'enquête pourrait désormais bénéficier de plus de moyens pour trouver les éléments qui relieraient cette disparition à Nordahl Lelandais. L'homme a déjà été mis en examen pour le meurtre de Maëlys et l'assassinat du caporal Arthur Noyer. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les gendarmes viennent de retrouver le corps de Maëlys, le 14 février 2018. 
Les gendarmes viennent de retrouver le corps de Maëlys, le 14 février 2018.  (PHILIPPE DESMAZES / AFP)