Nordahl Lelandais : la justice va rouvrir 40 dossiers

Les enquêteurs ont passé au crible plus de 1 000 dossiers pouvant être liés à Nordahl Lelandais, l'assassin présumé de la petite Maëlys. Une quarantaine d'affaires aurait retenu leur attention.

France 2

Depuis plus d'un an, il est au cœur d'une enquête tentaculaire. Nordahl Lelandais a déjà avoué son implication dans la mort de la petite Maëlys et du caporal Arthur Noyer. Depuis, la justice a rouvert 900 dossiers de disparitions ou d'homicides potentiellement liés au meurtrier présumé. L'objectif est de savoir si l'ancien militaire a fait d'autres victimes. "On passait tous les dossiers dans un tamis qui est très fin. Il va rester quelques dossiers sur lesquels des questions se posent et donc à partir de là on rentre vraiment dans une phase d'investigation", explique le colonel Marc de Tarlé, sous-directeur adjoint à la police judiciaire de la gendarmerie nationale. 

Investigation approfondie

Plusieurs critères ont été étudiés par les enquêteurs : lieux et dates de disparition, âge et sexe des victimes, mais aussi des critères plus subjectifs, liés à leur sensibilité. Après plus de 12 mois de travail, la cellule Ariane a terminé sa première phase d'enquête. Selon les informations de la radio RTL, sur les 900 dossiers étudiés, 40 ont été retenus et vont donc être rouverts pour une investigation approfondie.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'enquête est menée par la gendarmerie nationale.
L'enquête est menée par la gendarmerie nationale. (France 2)