Lelandais : nouveaux aveux

Après avoir reconnu le meurtre de la petite Maëlys, Nordahl Lelandais est passé aux aveux dans la deuxième affaire pour laquelle il est mis en examen : la mort du caporal Arthur Noyer.

France 3

C'est ce déplacement hier, jeudi 29 mars, qui a fait parler Nordalh Lelandais. À l'intérieur d'un véhicule, ce dernier a été amené jusqu'au massif des Bauges (Savoie), où ont été découverts les ossements du caporal Noyer. C'est là qu'il a fini par avouer le meurtre qu'il a commis, après trois mois de dénégation. Il se contentait jusqu'à présent de reconnaître qu'il avait pris le militaire en stop. Les parents du jeune soldat attendaient ces aveux depuis longtemps.

Quarante affaires doivent être vérifiées

Mais hier, comme à son habitude, Nordalh Lelandais est énigmatique, ne donnant aucune précision sur le meurtre d'Arthur Noyer. C'est la deuxième fois en moins de deux mois qu'il reconnaît avoir tué. Il a avoué sa responsabilité dans le meurtre de la petite Maëlys, le 14 février dernier. Une interrogation demeure : dans combien de disparitions l'homme de 35 est-il impliqué ? Quarante affaires doivent être vérifiées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nordahl Lelandais, principal suspect de l\'affaire Maëlys, est également mis en examen dans l\'assassinat d\'Arthur Noyer, disparu en avril 2017.
Nordahl Lelandais, principal suspect de l'affaire Maëlys, est également mis en examen dans l'assassinat d'Arthur Noyer, disparu en avril 2017. (MAXPPP)