Affaire Maëlys : un auteur et une maison d'édition renoncent à publier un roman sur Nordahl Lelandais par crainte de poursuites

La maison d'édition a été menacée de poursuites judiciaires par maître Alain Jakubowicz, l'avocat de Nordahl Lelandais.

Le livre devait paraître le 4 octobre 2018.
Le livre devait paraître le 4 octobre 2018. (RADIO FRANCE / ANABELLE GALLOTTI)

Un roman écrit sur Nordahl Lelandais, mis en examen pour l'enlèvement et le meurtre de la petite Maëlys dans la nuit du 26 au 27 août 2017, ne paraîtra pas comme prévu le 4 octobre, rapporte, mardi 25 septembre, France Bleu Pays de Savoie qui a pu avoir accès à l'ouvrage. L'auteur et sa maison HC Editions craignent des poursuites judiciaires à leur encontre et y ont donc renoncé. Intitulé Un ami de la famille. Rapport sur Nordahl L., l'ouvrage signé Michel Moatti aurait été le premier livre sur l'affaire Maëlys publié sous la forme d'un roman.

La maison d'édition a été menacée de poursuites judiciaires par maître Alain Jakubowicz, l'avocat de Nordahl Lelandais. Il estimait que la parution du livre "portait atteinte à la présomption d'innocence" de son client. HC Editions a donc décidé de ne pas prendre le risque d'un procès.

Dans ce roman, Michel Moatti alternait les éléments réels et connus de l'affaire Maëlys avec des passages imaginant comment Nordahl Lelandais pouvait penser et commenter intérieurement, par exemple, les avancées de l'enquête. Dans un entretien accordé à France Bleu Pays de Savoie avant l'annonce de l'annulation du livre, il expliquait avoir fait "un travail de romancier et de documentaliste sur l'affaire pour la poser sur le papier, savoir où on en était, essayer de s'arrêter tranquillement et savoir ce qu'elle voulait dire".