Affaire Maëlys : l'autopsie du corps de l'enfant est terminée

Le procureur de la République de Grenoble doit désormais donner l'autorisation de restituer le corps aux parents de Maëlys afin qu'ils puissent organiser les obsèques de la fillette.

Mémorial pour Maëlys, le 15 février 2018, à Pont-de-Beauvoisin (Isère).
Mémorial pour Maëlys, le 15 février 2018, à Pont-de-Beauvoisin (Isère). (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Plus de trois mois après la découverte du corps de la petite Maëlys, l'autopsie du corps de l'enfant est terminée, a appris franceinfo lundi de source proche de l'enquête, confirmant une information de BFMTV. C'est le procureur de la République de Grenoble qui doit désormais donner l'autorisation de restituer le corps aux parents de Maëlys. Ces derniers pourront alors enfin organiser les obsèques de leur enfant.

L'autopsie réalisée à Pontoise

Les opérations médico-légales ont été menées par l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRGCN), à Pontoise (Val-d'Oise).  Les experts ont reconstitué le squelette, examiné les ossements et les vêtements retrouvés.

La découverte du corps de Maëlys a eu lieu le 14 février, dans le massif de la Chartreuse. Les aveux de Nordahl Lelandais ont permis de retrouver "la quasi-totalité du squelette, ainsi que les vêtements et une chaussure", avait indiqué, en février, le procureur de la République de Grenoble, Jean-Yves Coquillat.