Haute-Saône : le corps calciné pourrait être celui de la joggeuse disparue

Un corps calciné a été retrouvé lundi 30 octobre en Haute-Saône. Impossible encore de confirmer qu'il s'agit de la dépouille d'Alexia Daval, la joggeuse disparue. Une enquête pour assassinat a été ouverte.

France 2

Toute la nuit, les gendarmes ont ratissé la scène de crime à Velet (Haute-Saône) et ses alentours. C'est dans un bois à quelques kilomètres du lieu de la disparition d'Alexia Daval qu'un corps brûlé a été retrouvé lundi après-midi. S'agit-il du corps de la joggeuse âgée de 29 ans et disparue depuis samedi matin ? L’état de la dépouille rend le travail d'identification difficile.

Piste de l'assassinat privilégiée

C'est un élève gendarme qui a retrouvé le corps alors qu'il participait à une battue avec plus de 200 habitants. Les enquêteurs n'ont pour l'instant aucun suspect. Le maire de Gray Christophe Laurençot appelle à la prudence : "Sans aller vers une psychose, ne jamais sortir seul, car l'inquiétude est réelle". Une enquête pour assassinat a été ouverte. Les recherches continuent ce mardi pour tenter de trouver d'autres indices. L'autopsie du corps doit avoir lieu jeudi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un gendarme donne des instructions à des volontaires qui s\'apprêtent à participer à une battue pour retrouver Alexia Daval, le 30 octobre 2017 à Gray-la-Ville.
Un gendarme donne des instructions à des volontaires qui s'apprêtent à participer à une battue pour retrouver Alexia Daval, le 30 octobre 2017 à Gray-la-Ville. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)