Cet article date de plus de quatre ans.

Affaire Troadec : un scénario macabre

Publié
Article rédigé par
France Télévisions

Une sombre affaire d'héritage est à l'origine de l'assassinat de la famille Troadec. Le beau-frère du père de famille a avoué avoir tué les parents et leurs deux enfants avant d'avoir fait disparaître les corps.

Le beau-frère du Pascal Troadec, Hubert Caouissin, a reconnu ce lundi 6 mars avoir tué les quatre membres de la famille disparue. Pour expliquer son geste, il évoque une histoire d'héritage, une rancoeur qui n'a cessé de grandir les années passant. Le 16 février dernier, Hubert Caouissin se rend à Orvault (Loire-Atlantique), au domicile des Troadec.

Assassinat au pied de biche

En attendant que la famille aille se coucher, il se cache dans le garage, mais finit par se faire repérer par son beau-frère. "Il va y avoir une altercation entre les deux hommes. Altercation au cours de laquelle Caouissin va réussir à s'emparer du pied de biche. Monsieur Caouissin va frapper et donner la mort dans un premier temps au couple, aux parents Pascal et Brigitte Troadec, puis ensuite à Sébastien Troadec et Charlotte Troadec", explique Pierre Sennès, le procureur de la République de Nantes. Hubert Caouissin a mis sa femme dans la confidence avant de revenir pour nettoyer les lieux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.