VIDEO. Comment sécuriser la place Vendôme, temple du luxe à Paris ?

Une bijouterie située rue Saint-Honoré a été cambriolée tôt lundi matin. Le quartier, connu pour ses joailleries et horlogeries de luxe, l'est aussi de plus en plus des braqueurs.

SOPHIE RODIER ET JOSE BOULESTEIX - FRANCE 2

Les cambriolages de bijouteries sont de moins en moins nombreux, partout en France. Sauf dans le quartier de la place Vendôme, à Paris. Ces quelques rues concentrent les plus grandes enseignes du luxe. Le quartier est très sécurisé mais cela ne suffit pas à décourager une nouvelle génération de braqueurs, venus pour la plupart des pays d'Europe de l'Est, d'après le référent sécurité de l'Union française de la bijouterie.

Des braquages audacieux, en plein jour

Lundi 17 mars au matin, une nouvelle bijouterie proche de la place Vendôme à Paris a été la cible de malfaiteurs qui en ont brisé la vitrine pour s'emparer de plusieurs pièces de joaillerie. Les voleurs sont passés à l'action à l'aube, avant l'ouverture de la joaillerie rue du Faubourg Saint-Honoré, ce qui a déclenché l'alarme. Ils ont pu repartir avant l'arrivée de la police. Montant du butin : 38 000 euros.

Samedi, deux hommes cagoulés et armés s'en étaient pris à la succursale parisienne du joaillier de Grisogono en début d'après-midi, au moment où le quartier est très fréquenté. Ils sont repartis, à pied, avec environ 400 000 euros de butin. Début décembre, un couple s'était présenté chez un autre bijoutier situé à quelques mètres de celui attaqué samedi, repartant avec des montres de luxe d'une valeur totale de 800 000 euros environ.

Des policiers enquêtent après le braquage d\'une horlogerie de luxe le 5 décembre 2013 à Paris, près de la place Vendôme.
Des policiers enquêtent après le braquage d'une horlogerie de luxe le 5 décembre 2013 à Paris, près de la place Vendôme. (MARTIN BUREAU / AFP)