Place Vendôme : des braquages à répétition

La totalité du butin du braquage du Ritz à Paris a été retrouvée. Il y en avait pour près de 4 millions d'euros de bijoux. Mais deux hommes sont toujours activement recherchés. Le dispositif de sécurité de la place Vendôme est-il insuffisant ?

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le butin du braquage du 10 janvier au Ritz à Paris a été finalement retrouvé dans son intégralité. Ce n'était pas une première place Vendôme. Joaillers et palaces attisent les convoitises depuis longtemps. Ces établissements sont attaqués avec une certaine régularité depuis une dizaine d'années.

De moins en moins de casses

Un véhicule de police surveille quotidiennement les lieux, prêt à intervenir. Les établissements ont renforcé leur sécurité avec des caméras installées à l'extérieur comme à l'intérieur.  "Dans chaque palace maintenant il y a un PC sécurité qui exploite en temps réel les caméras de surveillance", explique Jacques Morel, référent sûreté de l'union de la bijouterie joaillerie (UFBJOP). Des systèmes qui n'évitent pas les braquages, mais les font de plus en plus échouer. Sur toute la France, le nombre de casses de bijouteries a été divisé par six depuis 2013.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Ritz, place Vendôme à Paris, mercredi 10 janvier après un braquage.
Le Ritz, place Vendôme à Paris, mercredi 10 janvier après un braquage. (THOMAS SAMSON / AFP)