Cet article date de plus de trois ans.

Braquage d'une bijouterie à Monaco : deux interpellations dans les Alpes-Maritimes

Deux hommes ont été arrêtés en France, tout près de la frontière avec Monaco.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des policiers en faction devant la bijouterie Cartier de Monaco, cible d'un braquage le 25 mars 2017. (YANN COATSALIOU / 360 MEDIAS / AFP)

Deux personnes ont été interpellées dans les Alpes-Maritimes samedi soir, quelques heures après le braquage de la bijouterie Cartier à Monaco, a appris France Bleu Azur auprès du parquet de Nice, dimanche 26 mars.

Les deux interpellations ont eu lieu tout près de la frontière avec Monaco, en deux temps. Deux hommes à pied, qui n'étaient pas ensemble, ont été arrêtés à 21h30 pour le premier, vingt minutes plus tard pour le second. Ils ont été placés en garde à vue à Nice. L'un des deux, âgé de 21 ans, est connu pour des faits de petite délinquance, mais pas pour des braquages comme celui commis hier dans la principauté.

Ces deux arrestations s'ajoutent à celle effectuée samedi juste après le braquage, au cours duquel trois hommes, attendus par un complice dans une voiture, ont attaqué en plein après-midi la bijouterie de luxe située au cœur de la principauté de Monaco. Une partie du butin, qui a été retrouvée, est en cours d'estimation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.