Attaque d'un commissariat à Paris : le parcours de l'assaillant

L'homme qui a fait irruption jeudi dans un commissariat du XVIIIe arrondissement de Paris armé d'un hachoir n'a toujours pas été formellement identifié. Mais son parcours se précise.

France 3

Alors que l'enquête se poursuit autour de Tarek Belkacem, beaucoup d'informations circulent. Les dernières viennent d'Allemagne, où il aurait séjourné. À Recklinghausen, il vivait dans un foyer de demandeurs d'asile, a fait savoir la police allemande. Elle a retrouvé des drapeaux qu'il avait peint aux couleurs du groupe Etat islamique. Il s'était présenté parfois comme Syrien, Marocain ou Géorgien. Aucun indice d'une possible autre attaque n'a été retrouvé dans le foyer.

Pas de complice, selon Cazeneuve

Jeudi, l'assaillant du commissariat avait sur lui un téléphone portable avec carte à puce allemande. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, appelle à prendre les informations venant d'Allemagne avec prudence. En Tunisie, une femme qui se présente comme la mère du suspect rejette tout lien avec des islamistes. De nombreuses zones d'ombre demeurent.

Le JT
Les autres sujets du JT