Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Opération antiterroriste : vaste coup de filet en Ile-de-France dans l'entourage de Coulibaly

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Douze personnes ont été interpellées vendredi 16 janvier. Elles sont toutes soupçonnées d'avoir prêté main-forte à Amedy Coulibaly.

L'opération a été menée au petit matin, vendredi 16 janvier, dans plusieurs villes d'Ile-de-France. Avant l'aube, huit hommes et quatre femmes, âgés de 19 à 47 ans, ont été arrêtés simultanément par la police à Montrouge, Grigny, Épinay-sur-Seine, Châtenay-Malabry et Fleury-Mérogis.
 
"Au total ce sont douze personnes qui ont été placées en garde à vue. La plupart sont connues des services de police pour des faits de droits communs", a déclaré le ministre de l'Intérieur. Connus pour certains dans le milieu du grand banditisme, ces individus ne sont pas connus pour leurs liens avec la mouvance islamiste.

Soutiens logistiques à Coulibaly

 
Leur point commun : leur lien avec Amedy Coulibaly. Tous sont suspectés de l'avoir aidé en lui fournissant des soutiens logistiques : armes, véhicules. Ainsi un véhicule a été découvert la semaine dernière près de l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes. L'ADN d'un des interpellés y aurait été retrouvé ainsi que sur des armes.
 
Écoutes et filatures ont par ailleurs permis de mettre la main sur les autres personnes. Ce matin, Manuel Valls a réaffirmé la fermeté du gouvernement : "la menace est à un très haut niveau et il nous faut tout faire pour protéger les Français en interpellant ceux qui ont pu participer à ces attentats qui ont été les complices des trois terroristes".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.