VIDEO. L'absence de Barack Obama à la marche républicaine fait jaser

Dimanche 11 janvier, des dirigeants du monde entier apportaient leur soutien à la France en participant à la marche républicaine. Un grand absent : Barack Obama.

FRANCE 2

Ce dimanche 11 janvier, des dirigeants du monde entier ont fait le déplacement à Paris pour participer à la marche républicaine, organisée à la suite des attentats de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher. Grand absent de la manifestation : Barack Obama. Une absence qui lui est amèrement reprochée. La Maison-Blanche fait aujourd'hui sont mea culpa. "En voyant le monde qu'il y avait à Paris, la quantité de chefs d'État et le manque de représentation américaine, un éditorialiste a expliqué avoir honte", rapporte Jacques Cardoze, en direct de Washington.

"Une bourde"

"La logique aurait voulu que John Kerry vienne à Paris, lui qui a été le premier à s'exprimer en français, mais John Kerry avait une vraie excuse, il était en Inde et au Pakistan. Le porte-parole a expliqué hier que l'Amérique avait raté une bonne occasion d'être présente et qu'ils auraient dû envoyer une personne de plus haut rang. On pense évidemment à Joe Bidden et Barack Obama. Aucun des deux n’avait quoi que ce soit à son agenda. Ils avaient le temps matériel de faire l'aller-retour", explique le correspondant de France 2.

"Ici on parle d'une bourde et d'une occasion manquée pour l'Amérique de montrer son amitié à la France", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Barack Obama, le 17 décembre 2014 à la Maison Blanche (Washington, Etats-Unis). 
Barack Obama, le 17 décembre 2014 à la Maison Blanche (Washington, Etats-Unis).  (DOUG MILLS / POOL)