Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Apologie du terrorisme : le petit Ahmed et son père donnent leur version des faits

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

L'enfant, âgé de 8 ans, avait été entendu par la police pour "apologie d'acte de terrorisme", après des propos tenus au sein de son école après l'attaque contre "Charlie Hebdo".

L'affaire avait suscité une grande émotion la semaine dernière. Ahmed, élève de CE2 à Nice, a été entendu accompagné de son père, mercredi 28 janvier, dans un commissariat de Nice (Alpes-Maritimes) pour "apologie d'actes de terrorisme", après les attentats commis contre Charlie Hebdo. Dans une vidéo mise en ligne mercredi 4 février par le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF), l'enfant et son père donnent leur version des faits.

"Il m'a cogné trois fois la tête contre le tableau"

"J'ai dit que j'étais pour les... Que j'étais contre Charlie, et le maître m'a envoyé chez le directeur", raconte le jeune enfant, qui accuse ensuite le directeur de l'établissement de l'avoir frappé et de l'avoir privé de son traitement contre le diabète. "Il m'a demandé qui m'avait dit ça, j'ai répondu : "personne". Il m'a pris par la joue, et m'a cogné trois fois la tête contre le tableau avant de me mettre au coin." De son côté, le père d'Ahmed réfute avoir eu un comportement violent lorsqu'il a été convoqué par l'équipe pédagogique.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentats de janvier 2015

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.