François Hollande dévoile trois plaques en hommage aux victimes des attentats de janvier 2015

Le président de la République a donné, en toute sobriété, le coup d'envoi de plusieurs jours d'hommages aux 17 victimes des attentats perpétrés en janvier 2015 en région parisienne.

FRANCE 2

Trois plaques de marbre rose pour trois lieux symboliques : presque un an après les attentats de janvier 2015, un premier hommage aux victimes a été rendu ce mardi 5 janvier.

Sur la façade des anciens locaux de Charlie Hebdo, le président de la République a dévoilé une première plaque portant les noms des 11 personnes assassinées par les frères Kouachi le 7 janvier 2015. Une faute dans le nom du dessinateur Georges Wolinski a été corrigée dans la journée.

"On ne peut pas continuer à vivre dans la peur"

Boulevard Richard-Lenoir, le chef de l'Etat a salué la mémoire d'Ahmed Merabet, le policier tué alors qu'il tentait d'arrêter les terroristes en fuite. Avant de dévoiler la plaque, François Hollande a eu quelques mots pour la mère et le frère du gardien de la paix.

Enfin, une cérémonie a eu lieu devant l'épicerie Hyper Cacher porte de Vincennes, où quatre personnes juives périrent sous les balles d'Amedy Coulibaly le 9 janvier 2015. Ce jour-là, Lassana Bathily, employé du magasin, sauva plusieurs personnes en les cachant. "On fait des cauchemars mais quand même, de mon côté, j'essaye de vivre une vie normale. On ne peut pas continuer à vivre dans la peur", déclare-t-il à France 2. Samedi prochain, une plaque sera dévoilée à Montrouge (Hauts-de-Seine), à l'endroit où Amedy Coulibaly fit sa première victime : Clarissa Jean-Philippe, une policière municipale.

Le JT
Les autres sujets du JT
La maire de Paris Anne Hidalgo et le président François Hollande dévoilent une plaque commémorative à la mémoire des victimes des attentats de janvier 2015, le 5 janvier 2016 à Paris.
La maire de Paris Anne Hidalgo et le président François Hollande dévoilent une plaque commémorative à la mémoire des victimes des attentats de janvier 2015, le 5 janvier 2016 à Paris. (FRANCETV INFO)