Comment #JeSuisCharlie s'est propagé en 24 heures sur Twitter

"Je suis Charlie". Cette phrase toute simple lancée une demi-heure après la tuerie de Charlie Hebdo est devenue le hashtag (mot-clé) le plus populaire du réseau social Twitter.

\"Je suis Charlie\", sur le compte Twitter de l\'Ambassade allemande à Berlin.
"Je suis Charlie", sur le compte Twitter de l'Ambassade allemande à Berlin. (DPA / AFP)

"#JeSuisCharlie".  Lancé sur Twitter par le directeur artistique Joachim Roncin, qui a aussi dessiné le logo repris partout, ce slogan, est devenu celui du soutien à Charlie Hebdo. Le journal satirique a été décimé mercredi 7 janvier par une attaque qui a fait douze morts et quatre blessés graves. Ont suivi, jeudi, une fusillade meurtrière à Montrouge, et vendredi les prises d'otages à Dammartin-en-Goële et dans une épicerie casher de la porte de Vincennes à Paris. 

De la France aux Etats-Unis et d'Inde en Australie,  #JeSuisCharlie est devenu, note Metronews, le "hashtag" (mot ou expression-clé) le plus populaire de l'histoire de Twitter.

3,4 millions de tweets de solidarité 

Selon Twitter France, plus de 3,4 millions de tweets de solidarité avec le mot-dièse #JeSuisCharlie ont été publiés dans le monde dans les 24 heures suivant l'attentat contre l'hebdomadaire.

Une carte animée, relève aussi Métronews, "montre comment le hashtag s'est répandu à travers le monde durant les premières 24 heures", jusqu'à culminer "à 6 500 tweets par minute à 21 h 30 le mercredi 7 janvier."