Cet article date de plus de deux ans.

Attentat au couteau à Paris : droite et extrême droite demandent des "actes" au gouvernement

"Par quelle filière ce terroriste islamiste et sa famille sont-ils présents sur notre territoire ?", s'est demandée Marine Le Pen sur Twitter.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Marine Le Pen, présidente du FN, et Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, lors d'une conférence de presse, à Paris, le 29 avril 2017. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Ils réclament des "actes" et non plus des "commentaires". Les Républicains, le Front national et Debout la France demandent, dimanche 13 mai, au gouvernement d'agir au lendemain de l'attentat au couteau qui a fait un mort et quatre blessés dans le quartier de l'Opéra, à Paris.

>> Retrouvez dans notre direct les dernières informations sur l'attentat au couteau survenu à Paris

Selon les informations de franceinfo, l'assaillant est né en Russie, en 1997, puis a été naturalisé français. Il était fiché S mais sans antécédents judiciaires. "Maintenant nous attendons une information essentielle. Par quelle filière ce terroriste islamiste et sa famille sont-ils présents sur notre territoire ?", a écrit Marine Le Pen, présidente du FN, sur Twitter, dimanche.

"Une fois encore, la barbarie islamiste fait couler le sang dans notre pays. Dans la guerre contre le terrorisme, les mots ne suffisent pas, il faut des actes", a réagi Laurent Wauquiez, président des Républicains.

"Les attentats sont imprévisibles, mais nous ne pouvons pas accepter l'inaction de l'Etat !", s'est exclamé le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, dans un communiqué. Et d'ajouter : "Où est la 'task force' de Monsieur Macron ? Où est la loi antiterroriste ? Où sont les actes derrière la communication du gouvernement ?"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.