Agression au couteau à Claye-Souilly : la garde à vue du suspect prolongée, l'état de santé du vendeur gravement blessé s'améliore

Une enquête pour "homicide volontaire et tentative d’homicide volontaire" a été ouverte.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le centre commercial de Claye-Souilly (Seine-et-Marne), samedi 10 juillet 2021 après l'agression de deux vendeurs d'une boutique de téléphonique par un homme armé d'un couteau. (MAXPPP)

La garde à vue du suspect ​de l'agression au couteau de deux vendeurs dans un magasin Bouygues Télécom du centre commercial de Claye-Souilly a été prolongée dimanche 11 juillet au soir, a annoncé la procureure de Meaux (Seine-et-Marne) Laureline Peyrefitte. Le pronostic vital du deuxième vendeur, qui avait été hospitalisé en état d'urgence absolue, n'est plus engagé, a-t-on appris de même source.

Le suspect avait été arrêté samedi après-midi après avoir poignardé "dans la région du cœur" deux jeunes vendeurs de la boutique de téléphonie de ce centre commercial, avait détaillé la procureure. Il s'en était d'abord "pris verbalement" à eux "en lien avec une difficulté de facturation", avait ajouté Laureline Peyrefitte. L'une des deux victimes, âgée de 18 ans, avait succombé à ses blessures sur les lieux.

Âgé de 62 ans, le suspect avait été arrêté par un policier de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) et par un agent pénitentiaire qui étaient hors service et qui se trouvaient dans le centre commercial. Une enquête pour "homicide volontaire et tentative d’homicide volontaire" a été ouverte.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.