VIDEO. La colère des voisins de Mohamed Merah

Un peu plus de quatre mois après l'assaut du Raid dans leur immeuble de Toulouse, les travaux n'ont pas avancé et ils n'ont reçu aucune aide.

Muriel Lassaga, David Breysse / France 2

Un peu plus de quatre mois après l'assaut du Raid dans leur immeuble de Toulouse, les voisins de Mohamed Merah sont en colère. Les travaux n'ont pas avancé. Impacts de balles dans les murs, canalisations endommagées… Les dégâts sont importants. Les habitants ne savent plus vers qui se tourner et attendent une réponse de l'Etat.

Pour l'instant, ils n'ont pas reçu un euro de la part de l'Etat ou de la justice après les dommages collatéraux qu'ils ont subis. Ces propriétaires du 17 rue du Sergent-Vigné ont donc monté un collectif début avril pour défendre leurs intérêts, le Comité 17, rapporte Le Canard enchaîné dans son édition datée du mercredi 1er août.

L\'appartement de Mohammed Merah, le 23 mars 2012 à Toulouse (Haute-Garonne).
L'appartement de Mohammed Merah, le 23 mars 2012 à Toulouse (Haute-Garonne). (PASCAL PAVANI / AFP)