Dominique Strauss-Kahn impliqué dans une nouvelle affaire judiciaire

Une enquête préliminaire pour escroquerie et abus de biens sociaux a été ouverte par le parquet de Paris, après la faillite de la société d'investissement LSK.

FRANCE 3

Il y a quelques mois, Dominique Strauss-Kahn était relaxé dans l'affaire dite du Carlton. Ce vendredi 16 octobre, on apprend que l'ancien directeur du FMI est visé par une enquête préliminaire pour escroquerie et abus de biens sociaux, ouverte par le parquet de Paris cet été.

Cette fois, il s'agit de l'affaire LSK, du nom de la société d'investissement luxembourgeoise Leyne Strauss-Kahn, fondée par l'ancien ministre et le financier franco-israélien Thierry Leyne. Ce dernier a mis fin à ses jours l'an dernier, juste avant que LSK soit déclarée en faillite. L'ardoise est colossale : 100 millions d'euros.

DSK lui-même trompé ?

Selon une ancienne salariée, cette faillite serait frauduleuse. Aujourd'hui, DSK est en première ligne pour rendre des comptes aux actionnaires qui ont perdu beaucoup d'argent. Selon ses avocats, l'ancien directeur du FMI aurait lui-même beaucoup perdu. Ils assurent que leur client n'avait pas de rôle opérationnel et qu'il a été trompé. L'enquête doit déterminer où sont passés les 100 millions d'euros en question.

Le JT
Les autres sujets du JT
DSK, à Sarcelles (Val-d\'Oise), le 16 octobre 2011, lors du second tour de la primaire socialiste pour la présidentielle de 2012.
DSK, à Sarcelles (Val-d'Oise), le 16 octobre 2011, lors du second tour de la primaire socialiste pour la présidentielle de 2012. (THOMAS SAMSON / AFP)