Dimanche en politique, France 3

Sophie Le Tan : le lieu de la découverte du corps bien connu de l'unique suspect Jean Marc Reiser

Le corps de Sophie Le Tan retrouvé dans le secteur de la forêt de Rosheim dans le Bas-Rhin est un secteur bien connu du principal suspect, Jean-Marc Reiser.

France 3

Jean-Marc Reiser, unique suspect dans l'affaire de la disparition de Sophie Le Tan, cette étudiante de 20 ans, disparue en 2018, avait l'habitude de se promener dans la forêt depuis de nombreuses années dans ce secteur. Le lieu de la disparition de Sophie Le Tan se situe à une dizaine de kilomètres de Strasbourg et si les enquêteurs se sont intéressés à ce secteur c'est parce que le portable de Jean-Marc Reiser y avait borné très peu de temps après la disparition de l'étudiante. Un secteur forestier très fréquenté par les randonneurs et facile d'accès.

Des recherches vaines

Plusieurs campagnes de recherches avaient été menées pour tenter de retrouver le corps de Sophie le Tan en vain. "C'est finalement un promeneur, mercredi 23 octobre, qui a découvert les ossements de la jeune femme", relate le journaliste Thomas Cuny. Sophie Le Tan, avait disparu le 7 septembre 2018, le jour où elle devait visiter un appartement après une annonce publiée par le propriétaire Jean-Marc Reiser, un homme déjà condamné pour viol. Mis en examen pour la disparition de Sophie Le Tan, Jean Marc Reiser n'a jamais reconnu les faits, indiquant seulement avoir soigné la jeune femme alors qu'elle était blessée à la main.  

Les parents de Sophie Le Tan tiennent une banderole pour réclamer la vérité sur la mort de leur fille, à Mundolsheim (Bas-Rhin), le 7 septembre 2019, un an après sa disparition.
Les parents de Sophie Le Tan tiennent une banderole pour réclamer la vérité sur la mort de leur fille, à Mundolsheim (Bas-Rhin), le 7 septembre 2019, un an après sa disparition. (FREDERICK FLORIN / AFP)