Mort de Sophie Le Tan : "Il est urgent que l'instruction aille au bout le plus vite possible", déclare l'avocat de la famille

Maître Gérard Welzer, avocat de la famille Le Tan, a réagi dimanche sur franceinfo après que le corps démembré retrouvé en milieu de semaine dans une forêt en Alsace a bien été identifié comme étant celui de la jeune étudiante, disparue en septembre 2018. 

Gérard Welzer, l\'avocat de la famille de Sophie Le Tan, le 18 octobre 2018, devant le tribunal de Strasbourg. 
Gérard Welzer, l'avocat de la famille de Sophie Le Tan, le 18 octobre 2018, devant le tribunal de Strasbourg.  (ELYXANDRO CEGARRA / MAXPPP)

Le corps de Sophie Le Tan, portée disparue depuis plus d'un an, a été retrouvé mercredi dans la forêt de Grendelbruch, dans le Bas-Rhin. Le parquet de Strasbourg l'a confirmé vendredi soir après des analyses ADN. D'autres résultats d'analyses sont attendus pour comprendre quelle a été la cause de la mort.  "Il est urgent que cette instruction aille au bout le plus vite possible", a réagi Gérard Welzer, l'avocat de la famille de Sophie Le Tan, dimanche 27 octobre sur franceinfo, réclamant un procès public "pour qu'enfin celui qui pour nous est un monstre soit jugé le plus vite possible".

La jeune étudiante strasbourgeoise avait disparu le 7 septembre 2018, le jour de ses 20 ans, alors qu'elle allait visiter seule un appartement à Schiltigheim, commune limitrophe de Strasbourg. Principal suspect dans cette affaire, Jean-Marc Reiser, qui avait posté l'annonce immobilière à laquelle Sophie Le Tan avait répondu, avait été arrêté quelques jours plus tard, puis mis en examen pour assassinat, enlèvement et séquestration. Malgré les traces de sang retrouvées à son domicile, il a toujours nié avoir tué la jeune fille. Une version à laquelle ne croit pas Maître Gérard Welzer.

La défense fait son travail mais les charges sont accablantes. M. Reiser ment comme il respire, c'est bien lui - toutes les preuves sont dans le dossier - qui a tué Sophie Le Tan.Maître Gérard Welzerà franceinfo

Selon l'avocat de Jean-Marc Reiser, maître Francis Metzger, la découverte du corps démembré de Sophie Le Tan dans une forêt alsacienne ne suffit pas pour désigner son client comme le coupable du décès. "Il ne suffit pas de constater que le corps qu'on a retrouvé est celui de Sophie le Tan pour ipso facto désigner Jean-Marc Reiser comme le coupable du décès" de la jeune fille, a-t-il déclaré samedi à franceinfo. "Le suspect numéro un ne peut pas automatiquement, ipso facto devenir le coupable", a-t-il insisté. Mais pour Maître Welzer, cela ne fait aucun doute, car "le portable de M. Reiser avait borné dans ce site, on savait que ce site pouvait être un lieu où on pouvait retrouver Sophie". Selon lui, c'est Jean-Marc Reiser "qui a démembré le corps avec la scie sur laquelle on a retrouvé l'ADN de Sophie Le Tan"

Arrêtons ces dénégations qui n'ont pas de sens. L'enquête est quasiment terminée.Maître Gérard Welzerà franceinfo

Pour l'avocat de la famille de Sophie Le Tan, "la défense de Jean-Marc Reiser s'est déjà écroulée, il disait blanc, il se passait noir. On lui avait présenté la photo de Sophie Le Tan en garde à vue, il disait qu'il ne connaissait pas cette jeune fille".

L'avocat de Sophie Le Tan veut aujourd'hui rendre hommage à la famille de la jeune fille "et à toutes les personnes qui ont continué à chercher". Selon lui, "le fait qu'on ait découvert plus d'un an après le corps de Sophie montre que ce comité citoyen qui n'a pas arrêté de chercher avait raison". Une veillée de recueillement en mémoire de Sophie Le Tan aura lieu le week-end du 1er novembre, annonce sur Facebook le collectif "Mobilisation pour retrouver Sophie Le Tan".