Cet article date de plus de six ans.

Affaire Maria : "On voulait vivre tous les deux, on ne se voyait pas attendre"

Après avoir fugué pendant plusieurs jours avec une jeune adolescente bretonne, Thomas Dumontheil, 30 ans, donne sa version des faits dans une vidéo postée sur Facebook.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Maria Delval n'avait plus donné de signe de vie depuis qu'elle a quitté le domicile familial à Belz mercredi 14 mai 2014.  (FRANCE 3 BRETAGNE / FRANCETV INFO)

"On savait à quoi s'en tenir, mais on voulait vivre tous les deux. On n'arrivait plus à tenir loin l'un de l'autre (...) On ne se voyait pas attendre encore trois ans." Après avoir fugué pendant plusieurs jours avec une jeune adolescente bretonne, Thomas Dumontheil, 30 ans, donne sa version des faits dans une vidéo postée sur Facebook, mercredi 28 mai. Maria, 14 ans, avait disparu le 14 mai dans le Morbihan, pour être finalement retrouvée en Espagne, le 27 mai, en présence de ce jeune trentenaire.

"Je tiens à m'excuser pour tout le mal que l'on a fait autour de nous, lance Thomas Dumontheil. Après, vous me croirez ou pas, la personne qui a donné le top, c'est Maria, ce n'est pas moi. Je n'ai jamais forcé qui que ce soit à faire quelque chose. (...) Je n'ai jamais fait de mal à Maria. Pendant les quinze jours pendant lesquels on est parti, elle a toujours été choyée." 

L'homme, actuellement détenu à Madrid, risque d'être mis en examen pour soustraction de mineur, un délit passible de cinq ans d'emprisonnement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.