Justice : Willy Bardon jugé en appel pour le viol et le meurtre d'Elodie Kulik

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Justice : Willy Bardon jugé en appel pour le viol et le meurtre d'Elodie Kulik
France Info
Article rédigé par
P.Coiffard, T.Franceschert - franceinfo
France Télévisions

Le procès en appel de Willy Bardon s'est ouvert lundi 14 juin. Il est accusé d'avoir violé et tué la jeune Elodie Kulik en 2002. L'audience a débuté aux assises de Douai (Nord), et durera trois semaines.

Devant les assises du Nord, à Douai, a démarré lundi 14 juin le procès de Willy Bardon. Condamné en 2019 à 30 ans de réclusion pour l'enlèvement, le viol et la mort d'Elodie Kulik, l'accusé clame son innocence. "Il est innocent et nous allons le prouver, trouver les mots, montrer à la Cour que le procès qu'on lui fait est tout à fait injuste", a déclaré l'avocat de la défense, Marc Baily. Le procès en appel doit se tenir jusqu'au 2 juillet.

La voix de Willy Bardon reconnue par ses proches

Le 11 janvier 2002, Elodie Kulik est retrouvée dans la Somme, dénudée, étranglée et partiellement brûlée. Alors qu'elle rentre de soirée, un véhicule la percute et la jette dans le fossé. Elle appelle les secours dans un enregistrement de 26 secondes sur lequel on entend ses cris et les voix de deux hommes. Après des années d'enquête, de nouvelles techniques permettent d'identifier la voix d'un homme décédé en 2003. En cherchant dans son entourage, les enquêteurs tombent sur la voix de Willy Bardon. Sa voix sera reconnue par ses proches sur l'enregistrement des secours puis par lui-même en garde à vue avant qu'il ne change d'avis et ne clame son innocence.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaire Elodie Kulik

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.