Violences après la mort de Nahel : à Laval, élus et citoyens rassemblés contre les émeutes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Violences après la mort de Nahel : à Laval, élus et citoyens rassemblés contre les émeutes
Article rédigé par France 3 - P-E. Cally
France Télévisions
France 3
À Laval (Mayenne), lundi 3 juillet, élus et citoyens se sont réunis devant la mairie pour dire stop aux violences, après la mort de Nahel. Comment s’est déroulé ce rassemblement ? Éléments de réponse avec le journaliste Pierre-Erik Cally en direct de la commune.

En direct de Laval (Mayenne), lundi 3 juillet, le journaliste Pierre-Erik Cally indique que "200 à 300 personnes" se sont rassemblées devant la mairie pour apporter leur soutien aux élus. "La ville de 50 000 habitants, Laval, est considérée comme calme. Mais les Lavallois ont été choqués", explique le journaliste qui précise qu’un "centre aéré", un "local de l’ADAPEI qui aide les personnes handicapées" ou encore "des véhicules des services sociaux du département" ont été incendiés.

Des citoyens mobilisés

Un établissement McDonald's a également été complètement détruit. En conséquence, une trentaine de salariés sont au chômage technique. "C’est donc de la sidération, un peu de colère, mais surtout de l’incompréhension qui domine", fait savoir Pierre-Erik Cally. Dans l’un des deux quartiers touchés par les violences, Les Fourches, les habitants ont fait face à un groupe de jeunes pour les empêcher de brûler d’autres édifices publics.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.