Cet article date de plus de dix ans.

Vidéo Un pétard blesse un enfant, la famille porte plainte contre le vendeur

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
DLTFTV_MAM_3340482 (G. FRAIZE / O. BARTHELEMY)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

Le garçon de 7 ans avait acheté le petit explosif dans un bureau de tabac. La vente de ces explosifs de catégorie K1 est pourtant interdite aux moins de 12 ans.

Douze jours après l'accident, il reste quelques cicatrices, dues à l'explosion d'un pétard. "Il avait des plaies importantes, Sofiane ne pouvait pas ouvrir l'œil droit, a perdu ses sourcils. Il avait une plaie assez importante au niveau de la joue. Je ne comprends pas comment il a pu acheter des pétards, j'ai toujours entendu que c'était interdit", explique Nadia Kabli, mère du garçon de 7 ans, à nos confrères de France 2, mercredi 24 juillet.

Avec un ami, l'enfant était allé acheter les pétards dans un bureau de tabac de Laxou, en périphérie de Nancy (Meurthe-et-Moselle), vendredi 12 juillet. La vente de ces pétards de catégorie K1 est pourtant interdite aux moins de 12 ans. Alexia Balabouka, la gérante de l'établissement, se justifie. "On n'est pas assujettis à demander une carte d'identité. Généralement, les parents viennent avec leurs enfants acheter les pétards." La mère de Sofiane a décidé de porter plainte pour l'exemple, dit-elle, et pour inciter les gérants à se montrer plus vigilants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.