VIDEO. Enquête suite au crash d'un avion militaire sur un centre pour handicapés à Vouvray

Un appareil militaire d'entraînement s'est écrasé, mercredi 10 décembre, sur un centre pour handicapés à Vouvray. Une enquête longue et minutieuse débute.

FRANCE 3

Un appareil d'entraînement de la base militaire de Tours s'est crashé en fin d'après-midi, faisant un mort et cinq blessés mercredi 10 décembre. L'avion de l'armée transportait un pilote-instructeur et son élève. Suite à un problème technique, les deux hommes s'éjectent de l'appareil avant qu'il ne s'écrase sur le centre.

Les pilotes assurent, pourtant, avoir visé une zone sombre et inhabitée juste avant de s'éjecter.

"Nos avions sont forcément en bon état"

Pourtant le Colonel Cyrille Duvivier, commandant de la base 705 de Tours, avance le bon état de l'appareil. "L'avion est fiable, c'est un bimoteur, c'est l'avion qui équipe la patrouille de France. Tous nos avions sont forcément en bon état de vol", déclare-t-il.

En cas de perte de contrôle, la procédure est d'éviter les drames dans les zones d'habitation selon Michel Polacco, journaliste et spécialiste de l'aéronautique : "Avant de l'abandonner, vous allez mettre l'avion dans une trajectoire, à un endroit où il n'y a pas d'habitations." Il précise néanmoins la difficulté en pleine nuit. "C'est beaucoup plus difficile", ajoute-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT