Un adolescent gravement brûlé lors d'une IRM

Florian, atteint de trisomie 21, a été gravement brûlé au pouce lors d'une banale IRM au CHU d'Amiens. Ses parents sont en colère.

FRANCE 3

Erreur de manipulation ou erreur médicale ? Lundi 3 août, au CHU d'Amiens (Somme), Florian a été gravement brûlé au pouce. L'adolescent était pourtant juste venu passer une IRM.

Mais une plaque de protection aurait été oubliée et une sonde de métal, chauffée, a grièvement brûlé le garçon, atteint de trisomie 21. Il n'a sans doute pas pu s'exprimer, du fait de sa maladie.

"Il y aurait dû avoir une double vigilance"

Franck et Fanny Barreiros, ses parents, ne cachent pas leur colère au micro de France 3. Leur enfant aura sans doute besoin d'une greffe de peau. "Le fait qu'il soit trisomique 21, qu'il ne s'exprime pas correctement... Il y aurait dû avoir une double vigilance", estime sa mère.

Les parents de Florian veulent alerter l'opinion publique pour qu'un tel accident n'arrive plus. L'adolescent doit subir sa première opération ce mercredi 5 août.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le garçon, âgé de 13 ans, devait subir des examens de routine afin de surveiller son pancréas malade au CHU d\'Amiens (Somme), lundi 3 août 2015.
Le garçon, âgé de 13 ans, devait subir des examens de routine afin de surveiller son pancréas malade au CHU d'Amiens (Somme), lundi 3 août 2015. ( MAXPPP)