Toulouse : une fillette décède après avoir avalé un objet d'un oeuf en chocolat

L'autopsie de l'enfant a conclu à une asphyxie. La famille demande maintenant des comptes à l'entreprise Ferrero.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La friandise en chocolat et sa figurine cachée dans l'oeuf ont réjoui de nombreux enfants, mais à Saint-Elix-le-Château, près de Toulouse, un objet de ce type est peut-être à l'origine d'un drame. Une fillette de trois ans et demi aurait ingérée une roue en plastique qui s'est détachée d'un jouet. Elle est décédée ce week-end à l'hôpital. Les habitants sont sous le choc. La mère de la fillette a indiqué aux enquêteurs qu'il s'agissait d'un jouet Kinder. Les déclarations ne sont pas encore confirmées par les investigations.

Ferrero veut collaborer

La direction générale de la consommation précise "que la norme ne prévoit pas de tests pour les éléments détachables". Car après 36 mois, les enfants ne seraient plus censés mettre des objets à la bouche. La société Ferrero qui commercialise les oeufs Kinder affirme vouloir collaborer pleinement à l'enquête. Aux États-Unis, les oeufs surprise sont interdits à la vente au nom du principe de précaution maximale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Elle jouait chez sa mère à Saint-Elix-le-Château, dans la banlieue toulousaine, lorsqu\'elle s\'est étouffée, d\'après les résultats de l\'autopsie rendus mardi 19 janvier 2016. 
Elle jouait chez sa mère à Saint-Elix-le-Château, dans la banlieue toulousaine, lorsqu'elle s'est étouffée, d'après les résultats de l'autopsie rendus mardi 19 janvier 2016.  (GOOGLE MAPS)