Cet article date de plus de cinq ans.

Explosions en Gironde : "Aucune hypothèse n'est privilégiée pour l'heure"

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Explosions en Gironde : "Aucune hypothèse n'est privilégiée pour l'heure"
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Un incendie a fait exploser plusieurs camions-citernes dimanche 3 avril, dans une zone industrielle du nord de Bordeaux. David Basier est sur place.
 

David Basier est en direct de Bassens (Gironde), et revient sur les explosions survenues dans une zone industrielle de la ville. Les explosions ont été entendues à plusieurs kilomètres à la ronde un peu avant sept heures ce matin. Jusqu'à 100 mètres alentour, des débris ont été projetés. "Les enquêteurs viennent de faire venir deux spécialistes en incendie et en explosion pour déterminer l'origine du sinistre. Mais pour l'heure, aucune hypothèse n'est privilégiée, ni la cause accidentelle, ni même une possible malveillance", indique le journaliste.

Pas de classement Seveso

Il y a beaucoup de dégâts, mais pas de pollution majeure à redouter, notamment chimique. "Si nous sommes sur une zone classée Seveso, l'entreprise elle-même n'est pas classée Seveso, car elle ne transporte que des hydrocarbures classiques", conclut-il.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Accidents

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.