Cet article date de plus de sept ans.

16 lycéens d'Haltern sont décédés dans le crash de l'A320

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
France Télévisions

La ville d'Haltern Am See est sous le choc après le crash de l'A320 de Germanwings. Une équipe de France 3 s'est rendue sur place.

Parmi les 150 victimes du crash de l'A320 de Germanwings figuraient au moins 67 passagers allemands. 16 lycéens d'Haltern Am See et leurs deux professeurs ont péri dans la catastrophe. Traumatisés, les élèves de l'établissement commencent tout juste à réaliser qu'ils ne les reverront plus jamais. Ce mercredi 25 mars, le lycée était tout de même ouvert. Les 1 400 élèves que compte l'établissement étaient conviés à des groupes de parole. Dans l'enceinte de l'établissement, des psychologues, mais aussi de nombreux policiers sont venus aider les élèves à commencer leur long travail de deuil.

Une ville endeuillée

Haltern Am See s'est réveillé sonné. Ce matin, les drapeaux sont en berne. De nombreux habitants se sont rendus à l'église pour prier et rendre hommage aux victimes.
"La catastrophe fait la Une des journaux nationaux en Allemagne, mais aussi dans la presse locale. À l'image du Halterner Zeitung, seul quotidien de la ville qui titre ce matin : 'Haltern est sous le choc, 16 élèves sont morts'", rapporte l'envoyée spéciale de France 3, Nora Boubetra.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.