Cet article date de plus d'un an.

Crash d'un avion de ligne en Ethiopie : les deux boîtes noires ont été retrouvées, annonce la compagnie aérienne

Le Boeing 737, qui effectuait la liaison entre Addis-Abeba (Ethiopie) et Nairobi (Kenya), s'est écrasé dimanche matin, quelques temps après le décollage.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un tas rassemblant les débris du crash du Boeing 737 de la Ethiopian Airlines près de Bishoftu (Ethiopie), le 11 mars 2019. (MICHAEL TEWELDE / AFP)

Les deux boîtes noires du Boeing 737 de la compagnie Ethiopian Airlines ont été retrouvées, annonce la compagnie aérienne, lundi 11 mars. La première contient les enregistrements des conversations à bord du cockpit. La seconde concerne les données de vol. 

L'appareil, qui effectuait la liaison entre Addis-Abeba (Ethiopie) et Nairobi (Kenya) s'est écrasé dimanche 10 mars au matin, peu après le décollage. Les 157 personnes qui se trouvaient à bord ont péri dans l'accident. Le pilote avait signalé peu auparavant des "difficultés" et demandé à faire demi-tour, a déclaré le PDG d'Ethiopian Airlines.

Il s'agit de la deuxième catastrophe en un peu plus de quatre mois impliquant le modèle le plus récent du Boeing 737, qui est aussi l'avion de ligne le plus vendu au monde. Ethiopian Airlines a décidé de clouer au sol sa flotte de MAX 8, tout comme la Chine et l'Indonésie. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.