Les passages à niveau épinglés pour leur dangerosité

Une enquête d'"Envoyé spécial" sur le danger des passages à niveau, diffusée le 8 novembre, montre une vidéo datant d'avril 2015, où un accident survient lors d'un passage à niveau à Nangis (Seine et Marne). 

Voir la vidéo
FRANCEINFO

Il est 8h35 quand un camion s'engage sur un passage à niveau, à 60 m de la gare de Nangis (Seine-et-Marne), dans une vidéo datant d'avril 2015, diffusée dans la prochaine enquête d'"Envoyé spécial" qui porte justement sur la dangerosité de ces passages à niveau. Ce convoi exceptionnel de 29 tonnes s'immobilise alors en pleine voie, bloqué par un dos d'âne. Cinq minutes plus tard, le train 1646 en provenance de Belfort (Territoire de Belfort) percute le camion et déraille.

Un accident tous les trois jours

Par miracle, aucun mort n'est à déplorer, mais une quarantaine de personnes ont été blessées dans la collision. En France, tous les trois jours, un accident se produit sur un passage à niveau. 36 personnes y perdent la vie chaque année, un bilan qui n'a pas baissé en quinze ans. Selon les données de la SNCF, dans 98% des accidents, les automobilistes sont responsables.

Le passage à niveau où un train a percuté un camion, mardi 21 avril, à Nangis (Seine-et-Marne).
Le passage à niveau où un train a percuté un camion, mardi 21 avril, à Nangis (Seine-et-Marne). (MATTHIEU ALEXANDRE / AFP)