Accident de Millas : des parents portent plainte

Des parents de victimes de la catastrophe de Millas se sont portés partie civile pour avoir accès aux éléments de l’enquête.

FRANCE 2

Qui est responsable de cette collision ? C’est pour tenter de connaître la vérité que des familles de victimes se sont portées partie civile auprès du tribunal de Marseille (Bouches-du-Rhône). Désormais, elles pourront avoir accès aux éléments de l’enquête, comme l’explique leur avocate, Me Jehanne Colard. "Les parents de victimes n’ont pas de réelles informations sur ce qu’il s’est passé. Connaître la vérité, c’est leur principale occupation aujourd’hui."

Pas de liens entre les médicaments et la collision

Une seule mise en examen à ce jour, celle de la conductrice du car pour homicide involontaire. Des familles se sont interrogées publiquement sur le traitement médical qu’elle suivait. Des antidépresseurs et anxiolytiques prescrits depuis plusieurs semaines. Dans un communiqué, le procureur de Marseille précise qu’il n’y a pas de lien de causalité entre les médicaments pris par la conductrice pour dormir et la collision à ce stade de l’enquête.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les gendarmes procèdent à la reconstitution de la collision entre un car scolaire et un TER à Millas, le 19 décembre 2017.
Les gendarmes procèdent à la reconstitution de la collision entre un car scolaire et un TER à Millas, le 19 décembre 2017. (COR / AFP)