Puisseguin : une tige métallique à l'origine du drame

C'est cette hypothèse qui a été avancée par les enquêteurs lundi 27 octobre.

France 2

Depuis lundi soir, on en sait plus sur les causes de l'accident survenu à Puisseguin. C'est une tige métallique qui aurait percé le réservoir du camion et expliquerait pourquoi les deux véhicules ont pris feu si rapidement. C'est cette hypothèse qui a été avancée par les enquêteurs.

Des tiges rarement fixées

Dans un camion rangé dans un coffre situé à l'arrière de l'habitacle, des tiges métalliques, il y en a de plusieurs sortes. Certaines peuvent mesurer jusqu'à deux mètres de long et sont rarement fixées. Au cours d'un accident sous le choc, elles peuvent être projetées hors de leur rangement. Les experts vont devoir maintenant expliquer pourquoi des gouttelettes incandescentes de gazole ont pu transformer un bus en brasier. Une réaction en chaîne extrêmement rapide qui conduira à la mort de 43 passagers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les débris du bus et du camion détruits lors d\'un accident, le 26 octobre 2015, à Puisseguin (Gironde).
Les débris du bus et du camion détruits lors d'un accident, le 26 octobre 2015, à Puisseguin (Gironde). (MEHDI FEDOUACH / AFP)