Cet article date de plus d'un an.

Accident mortel dans la Drôme : "La voiture a pris feu avant d'effectuer les tonneaux", explique le préfet de la Drôme

Le préfet de la Drôme Hugues Moutouh est revenu, sur franceinfo mardi, sur les circonstances de l'accident de voiture sur l'autoroute A7 qui a décimé une famille, lundi soir, à hauteur d'Albon. "Manifestement, le conducteur a cherché à se mettre sur la bande d'arrêt d'urgence. Mais les freins n'ont pas fonctionné", a-t-il précisé.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le lieu de l'accident de voiture au bord de l'autoroute A7. Mardi 21 juillet, à Albon (Drôme). (ALEXANDRE BERTHAUD / FRANCE-INFO)

"De mémoire d'homme, on n'a pas le souvenir d'un accident aussi tragique avec cinq enfants tués", a déclaré mardi 21 juillet sur franceinfo le préfet de la Drôme Hugues Moutouh, après la mort de cinq enfants d'une même famille, âgés de 3 à 14 ans, lundi 20 juillet dans la soirée, dans un accident sur l'autoroute A7, à hauteur d'Albon, dans la Drôme.

Quatre autres personnes, trois adultes et un enfant, également de la même famille, sont grièvement blessées. "Ils étaient cette nuit en urgence absolue, répartis dans deux centres hospitaliers à Lyon", a indiqué le préfet de la Drôme.

 "Les freins n'ont pas fonctionné"

Le préfet de la Drôme est revenu sur les circonstances de l'accident. "La voiture a pris feu avant d'effectuer les tonneaux", d'après les images de vidéosurveillance, a précisé Hugues Moutouh. "On voit de la fumée, le véhicule commence à prendre feu. Manifestement, le conducteur a cherché à se mettre sur la bande d'arrêt d'urgence. Mais les freins n'ont pas fonctionné", explique le préfet de la Drôme, avant de préciser que "le brasier était intense".

Le véhicule a fait une embardée et plusieurs tonneaux avant d'atterrir dans un champ.

Hugues Moutouh, préfet de la Drôme

sur franceinfo

53 sapeurs-pompiers ont été mobilisés, ainsi que trois hélicoptères pour cette "opération très éprouvante", ajoute le préfet. 53 pompiers drômois et trois hélicoptères sont intervenus pour transporter à l'hôpital des grands brûlés de Lyon les quatre personnes grièvement blessées. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.