Environnement : le nombre d'animaux sauvages divisé par deux en quarante ans

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 30/09/2014Durée : 00h40

Le constat est sans appel. La Terre abrite moins d'animaux sauvages qu'il y a 40 ans.

Tigres, thons rouges, tortues, et bien sûr pandas géants, ce sont les animaux menacés les plus connus de la planète. Pour l'association WWF, 3.000 autres espèces subissent elles aussi un déclin comparable, et en seulement 40 ans, le nombre d'animaux sauvages dans le monde aurait été divisé par deux. Derrière ces disparitions massives, la surpêche dans nos océans, l'urbanisation, l'agriculture intensive, et la déforestation sur la terre ferme. En Amérique latine, le continent le plus touché, la faune sauvage aurait ainsi reculé de 83% depuis 1970. Un recul que subissent aussi de nombreuses espèces de nos rivières, comme les brochets, qui sont de plus en plus rares. La population sauvage d'eau douce est en baisse de 76%, victime notamment des barrages hydroélectriques.

La principale menace sur ces espèces est la dégradation de leur habitat, et leur exploitation par de nombreuses industries.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==