Entreprise Spanghero : un an après le scandale "viande de cheval"

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 12/03/2014Durée : 00h38

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

En février 2013, le scandale de la viande de cheval anéantissait l'image de la société Spanghero et de ses produits cuisinés C'est pourtant une institution dans le Sud-Ouest. Elle a été rachetée, rénovée. Qu'en reste-t-il aujourd'hui.

Un nouveau nom pour oublier le passé : la Lauragaise, viandes et plats préparés. Cette usine, avant, c'était Spanghero. Une enseigne au coeur du scandale en février 2013 de la viande de cheval dans des lasagnes "pur boeuf". Findus, Picard sont montrés du doigt, et surtout un fournisseur, Spanghero, accusé d'avoir écoulé frauduleusement 750 tonnes de viande de cheval. Les agréments sanitaires sont retirés. La mort de l'entreprise, de 300 salariés.

On fait quoi ? S'il y a un coupable, punissons-le, mais pas les salariés.

Qu'ils coincent ceux qui volent, qu'ils nous laissent travailler.

Spanghero, c'était une famille de rugbymen, qui avaient créé puis vendu leur société.

C'est sur tous les terrains du monde, on prend des coups.

Quelques jours plus tard, Sapnghero n'a plus de client. Liquidation judiciaire. Laurent Spanghero, 74 ans, a repris les rênes.

Vous voyez, y a de l'activité, ça commence à venir.

Il a changé le nom de l'entreprise. pour survivre. Confits de canard, cassoulet, saucisses. Tout a redémarré en juillet 2013. Seule une centaine d'emploi a été sauvée. Laurent Spanghero veut rester optimiste.

Nous sommes équipés pour faire plusieurs tonnes par jour. On est loin du compte mais ça monte en puissance quand même. Chaque semaine, nous avons de nouveaux clients.

Avant cela, il faut reconquérir la confiance. Les services vétérinaires ont multiplié les contôles. Il n'y a plus auune trace de viande de cheval dans l'entreprise. Pour les salariés: un bien mauvais souvenir.

Ça été un cauchemar pour nous. On a souffert de cette histoire. On a confiance en M. Spanghero.

Castelnaudary reste traumatisé par le sacndale de la viande de cheval. Spanghero était l'unique source de revenu de ce couple. Après 10 ans dans l'entreprise, lui a gardé son emploi. Elle est au chômage. je ne mangeais pas.

Là, tu commences à être mieux.

Oui, lui il a gardé le travail.

Reste une question : qui était au courant de la fraude ? Les anciens responsables de Spanghero n'ont jamais reconnu la tromperie.

Vous leur en voulez aujourd'hui.

Très. J'espère qu'ils vont payer ce qu'ils ont fait aux ouvriers.

Aujourd'hui, deux anciens cadres sont mis en examen pour escroquerie en bande organisée.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==