Cet article date de plus de huit ans.

En images Un soldat de la reine Elizabeth II s'évanouit en pleine parade royale

Ses collègues sont demeurés stoïques. Il a finalement été évacué sur civière. 

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un garde royal s'écroule, le 11 juin 2016, lors d'une revue des troupes organisées pour les 90 ans de la reine Elizabeth II, à Londres (Royaume-Uni).  (DYLAN MARTINEZ / REUTERS)

Ils demeurent toujours impassibles. C'est la règle. Pourtant, samedi 11 juin, en pleine parade royale à Londres (Angleterre), un soldat britannique s'est évanoui, tombant de tout son long sur le sol. La scène, qui s'est déroulé sous les yeux de la famille royale, a fait le tour des médias britanniques. 

Le soldat participait à l'une des nombreuses célébrations du 90e anniversaire de la reine Elizabeth II, la "Trooping the colour". Quelque 1 500 soldats en uniforme d'apparat et 300 chevaux ont défilé. Toutefois, aucun de ses collègues n'a daigné bouger pour lui porter secours. L'homme a dû attendre l'intervention d'officiers qui l'ont finalement sorti sur civière, après lui avoir enlevé sa toque. 

Une collègue officier accourt pour porter assistance à un garde évanoui, le 11 juin 2016, à Londres (Angleterre).  (DYLAN MARTINEZ / REUTERS)

Un autre malaise, la veille, devant la cathédrale Saint-Paul

Les cérémonies ne semblent pas réussir aux soldats. La veille, un membre de la Royal Air Force s'était déjà évanoui devant la cathédrale Saint-Paul, s'amuse le Daily Mail (en anglais). Le quotidien britannique incrimine la chaleur - il fait environ 22°C à Londres - combinée à l'obligation de porter un uniforme et de rester debout pendant de longues heures.

Un membre de la Royal Air Force s'écroule dans les escaliers de la cathédrale Saint-Paul, le 10 juin 2016, à Londres (Angleterre).  (JUSTIN TALLIS / AFP)

Cette fois-ci, l'incident avait échappé à la reine Elizabeth II et sa famille. Le jeune militaire avait rapidement été remis sur pied par ses collègues, après avoir repris connaissance. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.