Envoyé spécial, France 2

CARTE. Voilà où se trouvent les 155 passages à niveau les plus dangereux en France

Dans la seule agglomération toulousaine, cinq passages à niveau sont inscrits au programme de sécurisation nationale. "Envoyé spécial" et franceinfo dressent la carte des passages à niveau dangereux en France.

Peut-on franchir un passage à niveau en toute tranquillité ? C'est la question soulevée par une enquête des équipes d'"Envoyé spécial", diffusée jeudi 8 novembre à 21h sur France 2. Dans un extrait du reportage "Passages à risque" publié sur franceinfo, on découvre de rares images d'une collision entre un train et un camion, en gare de Nangis (Seine-et-Marne), le 21 avril 2015. Ce type d'accident est loin d'être rare : en moyenne, un accident se produit à un passage à niveau tous les trois jours en France. Cela se traduit par la mort de 36 personnes en moyenne chaque année.

La France compte 15 405 passages à niveau répartis sur l'ensemble des lignes ouvertes au trafic du réseau ferré. Certains d'entre eux sont considérés comme étant prioritaires à sécuriser par l'Etat et sont ainsi inscrits au programme national de sécurisation des passages à niveau. Il s'agit de passages ayant connu plusieurs accidents sur une période de dix ans, ou ayant un trafic routier et ferroviaire élevé. Cette liste est régulièrement mise à jour en fonction des travaux ou des fermetures de passages à niveau. Au 8 novembre, elle recense pas moins de 155 passages dangereux. Cela ne signie pas que les autres passages à niveau ne sont pas sans risque, celui de Millas, où un bus scolaire était entré en collision avec un TER le 14 décembre 2017 ne figure pas dans cette liste. Six collégiens sont morts dans cet accident.

Le non-respect de la signalisation routière est en cause dans la quasi-totalité des accidents

En nous basant sur les données publiées par le ministère de la Transition écologique et solidaire, nous avons dessiné la carte de ces passages préoccupants. C'est dans la région Occitanie qu'on y trouve le plus grand nombre, avec 32 passages recensés, dont dix pour le seul département de la Haute-Garonne. La section de ligne ferroviaire qui comporte le plus de ces passages à niveau s'étend sur l'axe Bordeaux-Sète, avec sept passages dangereux. Mais le nord est également concerné, avec 23 passages dangereux dans les Hauts-de-France, dont dix situés dans le département du Nord.